La danse rumba cubaine naît dans les patios des solares et les docks du port à La Havane et à Matanzas au cours des années 1800 dans les milieux afro-cubains. C’est une musique faite de chants et de percussions. Au tout début, on utilisait les tiroirs des armoires (cajónes) ou des cageots de morue, les caisses des voiles des navires, les boîtes de cigares frappées à mains nues ou au moyen de petites cuillères en bois (cucharas), mais aussi les congas (appelées à Cuba, tumbadoras). Congas Les tumbadoras étant les tambours d’origine congolaise servant aux rituels d’origine bantoue (palo, makuta, garabato).
Cette danse vous permettra de colorer votre salsa et de profiter des moments plus calmes de la musique (intros, breaks) pour ajouter du style.